CS.VALLEE DE LA VANNE HANDBALL : site officiel du club de handball de VILLENEUVE L ARCHEVEQUE - clubeo

La naissance du club (1ère partie)

25 février 2012 - 23:36

La saison 1972-1973

Le club de handball de Villeneuve l'Archevêque a connu des hauts et des bas depuis sa création en 1972. Et oui ce club existe depuis 40 ans... Cela se fête, non ?

Au début, la section Handball faisait partie du club omnisports de l'ASVA mais aujourd'hui l'ASVA handball n’existe plus en tant que tel puisque le club a pris une autre orientation à l’issue de la saison 1986-87, avec un statut différent et même une autre dénomination en faisant le choix de quitter la Ligue de Bourgogne pour s'inscrire en Ligue de Champagne et repartir au plus bas de l'échelle dans le Championnat de l’Aube sous le nom de Club Sportif de la Vallée de la Vanne où encore récemment elle côtoya des clubs comme Bogny sur Meuse HB, l’AS Saint Brice, le HBC Savino - Chapelain, l’ETAC Troyes, le CO Saint-Dizier, le HBC Charleville – Mezières, le RC Epernay, le HSA Sedan, le Romilly HBC, le Reims CH ou Revin. Malheureusement, depuis le terme de la saison 2010, le club a été rétrogradé suite à des problèmes de gestion, et est reparti en championnat départemental. 

Je vais donc simplement remémorer les premières années de ce club dont j’apporte un témoignage en tant qu’observateur mais aussi en tant qu’acteur direct puisque j’ai eu l’opportunité d’y évoluer durant 8 saisons. Certains diront que le passé est le passé et qu’il faut tourner la page et oublier. Quant à moi je pense que ceux qui n’ont pas de mémoire n’ont pas d’avenir…  Je vais donc souvent évoquer ces premières années en parlant à la première personne du singulier. Certains y verront peut-être un manque d’humilité mais c’est peut-être aussi le résultante d’une implication singulière avec ce club qui m’empêche d’utiliser un ton neutre et détaché. Le premier chapitre sera donc consacré à la naissance du club et ses premières saisons d’activité. Tout d’abord il faut rappeller que ce club a été créé par trois enseignants : André Keller, Michel Grossier et Michel Rébéquet. Ce n’est guère surprenant pour ce sport classé n°1 dans les écoles. Par ailleurs l’apport du collège s’est révélé déterminant pour le développement futur du club.

La saison 1972-73 fut une année extrêmement encourageante pour un club qui démarrait son parcours avec une équipe senior inscrite dans le championnat de deuxième division seniors de Bourgogne et une équipe cadet inscrite dans le championnat de l’Yonne (à l’époque UFOLEP) . L’équipe seniors termina 5ème du championnat et atteignit même la demi-finale de la coupe de l’Yonne, éliminée par le Sens Olympique Club. Il faut dire que dans cette équipe villeneuvienne, composée de nombreux professeurs d’EPS, on pouvait compter quelques joueurs de très bon niveau. L’équipe cadet, réplique exacte de l’équipe ASSU du collège de Villeneuve l’Archevêque, accomplit des merveilles dès la première saison. En effet encadrée par des entraîneurs de qualité, comme Michel Grossier, bien sûr, mais aussi André Keller, l’ASVA sera championne de l’Yonne devant des équipes comme Sens, Saint-Valérien, St- Florentin et la MJC Auxerre. Notre équipe va également gagner  la Coupe de l’Yonne en battant Sens 14 buts à 12 en finale, dans la toute nouvelle salle omnisports de Sens, de la rue René Binet. C’est sur ces jeunes que Villeneuve va bâtir son projet sportif. Comme on ne peut pas dissocier les deux groupes on peut également rappeler les résultats de l’équipe ASSU du Collège : 1er de poule devant le Lycée d’Etat mixte de Sens, le CES Champlaisants et le Lycée Technique B de Sens. Le CEG de Villeneuve l’Archevêque sera éliminé par le Lycée Technique 1 de Sens 16 à 12, en demi-finale (il faut préciser que cette équipe du Lycée Technique était composée en grande partie de l’équipe du S.O.C., c’est-à-dire le Sens Olympique Club qui se nomme aujourd’hui le HBC Sens).

Pour rappel voici la composition de l’équipe du CEG : Michel Szelag (gardien), Olivier Vincent (capitaine), Herman Meurs, Henri Perrigault, Bastien Devos, Jacques Fischer, Philippe Jomas, Yvon Bellemanière.

L’équipe de l’ASVA était composée ainsi : Michel Szelag (gardien), Olivier Vincent (capitaine), Herman Meurs, Henri Perrigault, Bastien Devos, Pierre Devos (minime), Jacques Fischer, Philippe Jomas, Marc Puzzio, Patrick Castanier (minime), Thierry Baldran (minime).

La réussite de ce groupe fut le produit des facteurs suivants:

1°) Entraînement au collège pratiquement chaque jour pendant la pause de midi et entraînement ou match le mercredi après-midi en championnat ASSU. Entraînement le samedis après-midi avec l’ASVA. N’ayant pas de salle, à domicile nous jouions donc le dimanche matin et à l’extérieur c’était le dimanche matin pour les équipes qui n’avaient pas de salle sinon c’était le samedi soir en salle. Il est donc arrivé que nous entraînions de 14 heures à 16 heures pour jouer ensuite en soirée à l’extérieur… mais nous avions la santé

2°) Encadrement par des éducateurs hyper compétents

3°) Un respect mutuel de chacun et un respect absolu des règles d’équipe (par exemple un joueur absent à l’entraînement ne jouait pas le match suivant (en fait j’ai toujours connu cette règle dans ma carrière sportive, quand je dis çà aujourd’hui cela fait rêver ou rire certains !!!)

4°) un grand esprit de camaraderie et de solidarité.

Pour mesurer le niveau de cette équipe on peut noter que plusieurs joueurs ont été sélectionnés en équipe de l’Yonne pour rencontrer la Nièvre lors de cette saison 1972-73: SZELAG (gardien), VINCENT, MEURS, PUZZIO en équipe A (NIEVRE-YONNE : 14-10) et DEVOS et PERRIGAULT en équipe B.

On peut également préciser le parcours de certains joueurs : Olivier VINCENT (qui était bon dans tous les sports) a été stagiaire PRO dans l’équipe du TAF Troyes Aube Football, club de 1ère division, que l’on nomme Ligue 1 aujourd’hui et capitaine de l’équipe de 3ème division (équivalent du National). Il a ensuite participé à la  remontée de ce club (sous le nom de l’ATAC, devenu ensuite ESTAC) ; les villeneuviens se souviennent également, qu’en tant qu’entraîneur-joueur il a contribué à faire remonter l’ASVA Football en Promotion de District puis en Promotion de Ligue. Herman MEURS, titulaire dans l’équipe de Bron-Croix Rousse en Nationale 2 de hand-ball, Thierry BALDRAN, titulaire dans l’équipe des Laumes (Nationale 3 de hand-ball) puis PTT Dijon (Nationale 2) et même je crois un peu plus haut mais je ne souviens plus, sans oublier les frères Devos (Bastian et Pierre) qui ont joué en Nationale 3 au sein du club de Giens (Loiret). Quant à moi, lorsque j’étais en Fac j’ai joué dans le championnat universitaire en côtoyant des joueurs de nationale 1 et 2, puis j’ai joué en pré-fédérale pour finir dans un club de National 2 lorrain en toute fin de carrière.

   

De gauche à droite: André Keller, Michel Grossier et Michel Rébéquet


 

Article écrit par Claude Guénot (aujourd'hui journaliste à France 3)

 

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Entraîneurs
  • 4 Joueurs
  • 4 Supporters